Bamba Fall balance: "Ousmane Tanor Dieng entrave la marche du PS"

Maire de la Médina, adjoint au maire de la ville de Dakar et membre du bureau politique du Parti Socialiste (PS), Bamba Fall demande au Chef de file de sa formation politique de se remettre en question. Il estime qu’Ousmane Tanor Dieng adopte une posture ambigüe vis-à-vis du pouvoir; ce qui entrave l’ascension de ses camarades de parti tels que Khalifa Sall ou encore Aïssata Tall Sall, tout en compromettant l’avenir du PS.



Bamba Fall balance: "Ousmane Tanor Dieng entrave la marche du PS"
« Je ne suis pas  membre de Benno Bokk Yaakaar (BBY), je suis membre du bureau politique du PS et je regrette qu’il n’y est pas de discipline de parti au PS. Le PS a gagné Mbane lors des locales mais le vote a été invalidé au profit de l’APR (Alliance Pour la République). Aïssata Tall Sall allait subir le même sort à Podor, elle a été soutenue par Me Wade et Idrissa Seck alors que les responsables socialistes étaient aux abonnés absents. Lorsque le maire Alioune Ndoye a connu des problèmes récemment, Ousmane Tanor Dieng ne lui a témoigné aucun soutien. On dirait que certains membres du PS ont transhumé en douce », fulmine Bamba Fall.

 
C’est dire que le maire socialiste n’est pas en phase avec le patron du PS. Car lance-t-il : « Certes Ousmane Tanor Dieng a du mérite mais…il devrait se montrer plus solidaire avec les membres du PS en proie à des difficultés notamment vis-à-vis du pouvoir ». «La discipline de parti fait défaut car le parti parle de manière discordante à l’Assemblée, sans pour autant établir une ligne de conduite concertée », sert Bamba Fall qui va plus loin.


« Je ne crois plus en Ousmane Tanor Dieng. Il ferme les yeux lorsque le pouvoir met du bâton dans les roues du PS. Lorsqu’il était question de l’emprunt obligataire de la ville de Dakar, Tanor aurait dû faire face à Macky et exiger que Khalifa Sall obtienne gain de cause. Il aurait dû lui rappeler que Khalifa Sall fait partie de ceux qui l’ont élu. L’APR s’est alliée au PDS pour barrer la route à Aïssata Tall Sall à Podor», martèle le responsable socialiste qui marque dans «La Tribune» que «l’APR a également créé une liste contre Ousmane Tanor Dieng à Nguéniène mais on dirait qu’on distribue des bonbons au PS pour que ces incohérences soient occultées».
 
 
Le maire regrette par ailleurs le flou qui entoure la date de la prochaine élection. A ce propos, Bamba Fall de la liste de «Taxawu Dakar », est catégorique : «Khalifa Sall sera candidat à la succession de Macky, que cela plaise ou non». Et convaincu que le régime de Macky Sall manœuvre contre le PS, il déplore par ailleurs l’attitude du porte-parole du PS, Abdoulaye Wilane. « Nous ne savons pas si Wilane porte la parole du PS, il dit ce qu’il veut au nom du parti et c’est la raison pour laquelle, nous prenons nos responsabilités en lui apportant la contradiction et en le rappelant à l’ordre». 


Mardi 14 Juillet 2015 - 09:16



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter