Bamba Fall, déçu par la répartition des fonds de dotation

Le 27 mars dernier, Me Oumar Youm, ministre l’Aménagement du Territoire et des Collectivités locales, ainsi que son collègue du Budget Birima Mangara ont signé l’arrêté interministériel N° 04-796 portant répartition des Fonds de dotation aux départements et aux communes. Depuis, cet arrêté a suscité plusieurs interrogations dont celles du maire de la Médina, Bamba Fall, qui n’a pas mâché ses mots pour exprimer sa surprise et sa déception, dans une interview accordée à nos confrères de"L'enquête"



Bamba Fall, déçu par la répartition des fonds de dotation
Alors que les villes de Guédiawaye et de Pikine perçoivent respectivement 180 millions F Cfa, la ville Dakar doit, elle, se contenter seulement de 160 millions F Cfa. Ainsi, les 19 communes du département de Dakar qui se partageaient chaque année une enveloppe de 2 milliards de francs Cfa et poussière, se retrouvent quasiment avec des miettes Le maire de la Médina qui soupçonne des logiques partisanes derrière cette répartition, se demande sur quels critères l’Etat s’est basé pour procéder à une telle répartition. Car, il ne s’explique pas comment Guédiawaye, avec seulement cinq communes, puisse recevoir 180 millions ; soit 20 millions de plus que Dakar qui compte quatre fois plu de communes. La déception a été grande pour le maire car, à la faveur de la réforme de l’Acte III de la décentralisation, il nourrissait l’espoir d’être financièrement mieux loti ; environ le triple des 161 millions que la mairie recevait. Il ajoute même que c’est la raison pour laquelle, presque toutes les communes avaient voté leur budget en prévision de ces recettes. Bamba Fall est donc tombé des nues lorsqu’il s’est retrouvé avec seulement 38 millions. Selon lui, l’Acte II portait plus d’espoir que le dernier car actuellement, ils ont plus de charges et de compétences et moins d’appui alors que dans les textes de la décentralisation il est dit que compétence nouvelle égale ressource nouvelle. Le maire a ainsi exprimé son souhait de connaitre quelles ont été les critères de cette répartition et espère que celles-ci ne sont pas politiques.

Alimatou Mbaye

Jeudi 16 Avril 2015 - 10:44



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter