Bamboula foncière peu commune à Thiès : Diattara, le prédateur



Un scandale pas du tout comme les autres secoue la mairie de Thiès. En effet, l’affaire est pendante devant le doyen des juges du tribunal hors classe de Thiès qui interroge à tout va dans la plus grande discrétion. Deux proches du maire ont été discrètement cuisinés à la suite des plaignants qui ont saisi le magistrat instructeur d’une plainte avec constitution de partie civile. L'affaire porte sur une immense bamboula foncière mise à nu par un groupe de Conseillers. Les documents obtenus par nos confrères de Libération, concernant certaines attributions et procès verbaux, donnent le tournis. A côté des faits indexés à Thiès, le présumé scandale foncier, qui a secoué et continue de secouer Diourbel, est une affaire d’enfants.
L’affaire est gérée dans la plus grande discrétion. Loin des oreilles indiscrètes, le doyen des juges près le tribunal de Thiès, Abdoulaye Assane Thioune, a interrogé R. Fall, Directeur technique de la mairie de Thiès, et A. Faye, président de la Commission domaniale de la mairie de Thiès et l'oncle du maire par procuration, Yankhoba Diattara, en attendant sûrement d’autres auditions dans ce dossier foncier qui risque de faire couler beaucoup d’encre et de salive dans la cité du Rail tellement les faits sont grossiers selon le journal Libération.


Vendredi 28 Mars 2014 - 11:37



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter