Bangladesh : 13 personnes tuées

Treize personnes ont été tuées samedi et dimanche au Bangladesh, dans des affrontements entre des partisans d’un chef islamiste exécuté récemment et ceux du régime.



Des véhicules incendiés au Bangladesh, en représailles de l'exécution d'Abdul Quader Molla
Des véhicules incendiés au Bangladesh, en représailles de l'exécution d'Abdul Quader Molla

La Police a déclaré avoir ouvert le feu après que des islamistes ont incendié au moins 20 maisons appartenant à des partisans des autorités gouvernementales.
 

Les affrontements ont lieu à la suite de la récente exécution du leader islamiste Abdul Quader Molla, accusé par un tribunal bangladais d’avoir commis des viols et des meurtres lors de la guerre d’indépendance en 1971.
 

Six personnes ont été tuées dimanche, dont quatre dans la ville de Patgram, au Nord du pays, auxquelles s’ajoutent sept autres, indique l’AFP, citant la Police.
 

Les victimes ont été tuées après que des islamistes ont déclenché une grève dans tout le pays, en représailles de l’exécution de Molla, un responsable du parti Jamaat-e-Islami.
 

Au total, 25 personnes ont été tuées entre jeudi et dimanche, dans les affrontements entre des activistes de Jamaat-e-Islami et ceux de la Ligue Awami, au pouvoir.

Source : BBC Afrique
 


Dépêche

Lundi 16 Décembre 2013 - 13:00



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter