Banque de Dakar (BDK): Démission de Jean Luc Konan - des remous en série

Banque de Dakar (BDK), une des dernières banques sur la place financière de Dakar, continue de traverser des remous. Depuis la démission de deux de ses hauts cadres, respectivement Anta Dioum, directrice générale, et Mamadou Seck, PCA, elle vient de perdre un des administrateurs indépendants de l'institution. L'ivoirien, Jean Luc Konan s’en va.



Banque de Dakar (BDK): Démission de Jean Luc Konan - des remous en série
Que se passe-t-il donc à la BDK ? C'est presque une série de démissions qui s'abat sur l'institution bancaire, implantée dans la capitale sénégalaise il y a seulement 7 mois. Après la démission, le 21 janvier dernier, du tandem Anta Dioum - Mamadou Seck, aux commandes depuis fin juillet 2015, la Banque de Dakar essuie un nouveau revers avec la défection de poids d'un de ses administrateurs, l'ivoirien Jean Luc Konan. Ce dernier dirige l'établissement de mesofinance, Cofina. 

Coopté comme administrateur indépendant au tour de table de la BDK, Les Afriques a appris de sources bien informées, ce mercredi 30 mars 2016, sa démission du Conseil d'administration de la banque. Selon nos informations, le PDG de Cofina, qui siégeait jusque- là au CA de la BDK, a pris son option de se séparer à l'amiable avec les dirigeants de la banque. Joint par téléphone, l'intéressé n'a pas souhaité s'étendre sur la question. Sa démission, qui prend effet sous huitaine, devra être entérinée sous peu par les autorités de la BDK. Nous y reviendrons
Avec Lesafriques.com

Jean Louis DJIBA

Mercredi 30 Mars 2016 - 20:07



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter