Bara Gaye à l'issue de sa convocation: "Je viens d'avoir la confirmation que Karim Wade..."



Bara Gaye à l'issue de sa convocation: "Je viens d'avoir la confirmation que Karim Wade..."
L'ex patron des Jeunesses Travaillistes et Libérales (UJTL) a déféré hier à sa convocation auprès de la Sureté Urbaine « à titre de témoins » dans le dossier Lamine Faye, ancien garde du corps et neveu de Me Abdoulaye Wade. Dès sa sortie, il a exprimé sa stupéfaction de se voir « coller" selon ses propres termes, "un patrimoine de milliards. On m'a dit que j'avais à ma disposition des sociétés, des biens financiers". ce qui semble le faire rire car assène Bara Gaye: "C'est un patrimoine imaginaire".



En effet, le responsable libéral n'y va pas par quatre chemins pour traiter de ridicule cette convocation. Mieux, Bara Gaye prend la défense de Wade-fils.  « À la sortie de cette audition, je viens d'avoir la certitude que Karim Wade et tous ceux qui font l'objet d'une inculpation pour enrichissement illicite n'ont rien fait parce que sur des bases légères, on me colle un patrimoine imaginaire. C'est dangereux », lance-t-il.

Bara Gaye qui revient sur son audition qui a duré plus de cinq (5) tours d'horloge d'indiquer: "Les enquêteurs ont parlé de milliards, de terrains, de Médias d'Afrique. Ils m'ont attribué la société Média d'Afrique, c'est facile à vérifier". Cité par Lamine Faye, le responsable libéral cite à son tour, Moussa Mbacké qui dit-il, "a créé" la société. "Ils n'ont qu'aller le voir. Je ne suis mêlé ni de près ni de loin », ironise-t-il.



Vendredi 3 Octobre 2014 - 11:09



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter