Barack Obama en Australie pour resserrer la coopération militaire face à la Chine

Barack Obama a quitté les Etats-Unis pour entamer mercredi 16 novembre 2011 la première visite de son mandat en Australie. Un allié avec lequel le président veut encore resserrer la coopération militaire face aux ambitions régionales de la Chine. Cette visite marquant le 60e anniversaire de l'alliance entre les deux pays devrait déboucher sur des annonces de renforcement de la présence militaire américain dans le pays.



Barack Obama en Australie pour resserrer la coopération militaire face à la Chine
Si le président américain avait beaucoup aimé Sydney dans sa jeunesse, il n’aura pas le temps de s’y rendre cette fois-ci. Car après la capitale, Barack Obama s’envolera ce jeudi vers le nord du pays pour s’adresser aux troupes australiennes: Washington et Canberra devraient alors annoncer une coopération accrue, qui permettra à l’armée américaine d’utiliser de façon plus intensive une base militaire de Darwin comme centre d’entraînement. L’Australie se retrouve donc avec d’un côté les Etats-Unis comme allié essentiel et de l’autre, la Chine, son plus gros partenaire commercial.  « Est-ce que les Chinois vont considérer ce centre d’entraînement comme faisant partie d’une stratégie d’encerclement des Américains ? S’interroge James Curran, historien, spécialiste des relations australo-américaines. Dans le passé, il est arrivé que la Chine coupe le robinet économique. Je ne pense pas que cela va arriver tout de suite, je pense que les Chinois vont attendre de voir. Si cela reste un centre d’entraînement où les Américains peuvent stocker leur matériel. » La visite du président américain est en tout cas l’occasion pour Washington de réaffirmer son intérêt pour la région. Il y a quelques jours, Barack Obama a d’ailleurs soutenu l’établissement d’une zone de libre-échange transpacifique.
 
 Source: RFI


Mercredi 16 Novembre 2011 - 09:56



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter