Barca: Messi coûterait 24 millions d'euros par an



« Si ça ne tenait qu’à moi, je resterais pour toujours. Mais comme je l’ai dit, tout ne se passe pas toujours comme on le veut. Encore plus en football. C’est compliqué, encore plus avec ce qui se passe aujourd’hui à Barcelone ». En prononçant ces mots en Argentine, Lionel Messi (27 ans) a déclenché une véritable campagne en Espagne. En Catalogne, évidemment, tout le monde tente de rassurer sur l’avenir de la Pulga, à commencer par le président blaugrana Josep Maria Bartomeu. « Leo se sent très bien dans notre club, son père me l’a répété, et ce, même s’il est soumis à une grande pression extrasportive. Il ne nous a pas demandé de prolongation. Non, non. Il est heureux. Nous aiderons toujours le joueur au club. Guardiola l’a dit il y a quelques années, Leo doit être heureux au Barça », a-t-il lancé au micro de « 8 al día » sur la chaîne 8TV.
Javier Mascherano (30 ans), son compère en club comme en sélection, est lui aussi venu à son secours en conférence de presse ce jeudi. « Messi est très heureux au Barça. Il n’a rien dit de mal », a-t-il déclaré en substance. Pour autant, malgré tous ses efforts, le Barça ne parvient pas à contenir la campagne lancée par les médias, madrilènes notamment. Ce vendredi, El Confidencial assure que l’Argentin souhaite quitter l’Espagne au plus vite. En cause notamment, ses problèmes avec la fiscalité. « Il a payé 52 M€ au fisc espagnol et il reste malgré tout dans son collimateur... », regrette-t-on dans son entourage. As, de son côté, insiste sur le côté financier. Le quotidien sportif évoque le poids du quadruple FIFA Ballon d’Or pour son club. Selon ses informations, Lionel Messi percevrait un salaire de 24 M€ nets par an plus bonus !
Si l’on ajoute les charges patronales, les pensionnaires du Camp Nou paieraient donc 48 M€ chaque année pour le seul Albiceleste. Soit 192 M€ d’aujourd’hui jusqu’à juin 2018, date de la fin de son contrat avec la formation azulgrana ! Un montant astronomique, compliqué à vérifier, et sans doute instrumentalisé par la publication pro-madrilène pour mettre la pression sur le camp opposé ! Dans cette campagne, As ajoute que le FC Barcelone semble davantage faire de Neymar sa tête de gondole pour l’avenir. Josep Maria Bartomeu, qui souhaite se présenter aux élections en 2016 pour conserver la présidence du club, entendrait blinder le crack brésilien qui a définitivement dissipé les doutes après une première saison d’adaptation délicate à gérer. Et pour ce faire, il aura besoin de liquidités. Où les trouvera-t-il ? Tous les scénarii sont permis. Le feuilleton Lionel Messi est loin d’être terminé...
 

Footmercato

Vendredi 21 Novembre 2014 - 12:02



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter