Accusé de fraude fiscale, le Barça est au coeur de "l’affaire Neymar". Le club catalan aurait caché 13 millions d’euros au fisc espagnol dans le cadre du transfert du joueur lorsqu’il évoluait à Santos.Le FISC espagnol réclame 62 millions d’euros au Barça.

 
Neymar, justement, sera l’un des huit témoins durant le procès qui aura lieu à partir du mois d’octobre prochain selon la Cadena Ser. Le Brésilien est appelé à la barre puisqu’il a signé neuf des treize contrats établis entre lui et le club catalan.