Barkhane: «le G5 du Sahel» pour contrer le terrorisme au Sahel



Lors du Forum sur la paix et la sécurité en Afrique, l'opération Barkhane s'est invitée au point de presse donné par le ministre Français de la défense Jean-Yves le Drian. Il a fait l'éloge de l'opération Barkhane, qui prend le relai de Serval (au Mali) et Épervier (au Tchad). Objectif : lutter contre le terrorisme dans la bande sahélo-saharienne. Au total, 3 000 militaires français devaient être déployés dans cinq (5) pays partenaires, le "G5 du Sahel" : la Mauritanie, le Mali, le Burkina Faso, le Niger et le Tchad.

« Je voudrais partager la conviction que j'ai de BarKhane Ce n'est pas simplement une opération militaire Française. C'est un dispositif régional contre le terrorisme, inédit qui mise sur la coopération avec les cinq états concernés : le Mali, la Mauritanie, le Niger, le Burkina Faso et le Tchad. Dans un prochain avenir, sous l'effet de l'opération de Barkhane au Sahel, trois Etats se systématiseront pour mieux contrôler les zones de trafics, des frontières ou il y a des activités terroristes. Il y a déjà des réunions des États-majors de la zone dans ce cadre. Barkhane, c'est tous les jours depuis qu'elle est mise en place.

Barkhane affronte un adversaire redoutable. Les groupes armés terroriste connaissent bien le terrain, sèment la terreur auprès des populations et menacent l'intégrité des Etats du Sahel et menacent aussi l'Europe. C'est pourquoi l'anticipation, le renseignement doit être permanant.

Les résultats sont d'ailleurs tangibles, car depuis le début de l'année, prés des 200 Djihadistes ont été neutralisé. Nos efforts collectifs payent. L'engagement des Africains fait face à beaucoup d'autres défis. C'est Boko Haram dont les ambitions, le fanatisme, l'effort militaire constituent une menace majeure pour les Etats du Lac Tchad.

Je citerais également la Libye dont seule l'émergence d'une solution politique incisive, reconnue permettra de répondre au chaos sécuritaire et au risque d'agrégation » se réjouis Jean-Yves leDrian. 
 


Mardi 16 Décembre 2014 - 16:03



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter