Barthélémy Dias : «Les mécaniciens doivent quitter les lieux avant le 10 janvier»

Barthélémy Dias est plus que jamais déterminé à déguerpir les mécaniciens établis sur les abords de l’ancienne piste. Selon lui, qu’ils le veuillent ou non, ils seront délogés et ce, au plus tard le 10 janvier.



Barthélémy Dias : «Les mécaniciens doivent quitter les lieux avant le 10 janvier»
«Le déguerpissement aura bel et bien lieu et par tous les moyens, s’ils campent sur leur position. Ils ont choisi délibérément de venir dans la commune. Donc ils sont tenus de respecter les textes qui vaillent dans cette localité. Le terrain en question doit être libéré ce 10 janvier. Ils vont devoir quitter avant cette date». Cet avertissement émane de Barthélémy Dias, le maire de Mermoz Sacré-Cœur qui se prononçait sur les tensions entre la mairie et ces mécaniciens.

Selon lui, ce que ces derniers n’ont pas compris, c’est qu’ils ont tort, explique-t-il. Et pour cause : «Les mécaniciens doivent comprendre que ce bureau porte leur voix et défend leurs intérêts. Donc ce qu’il a arrêté comme décision les engage».

Mais l’édile de Mermoz Sacré-Cœur soutient qu’il ne les laissera pas partir les mains vides car : «une mesure d’accompagnement a été chiffrée autour de 60 millions de FCfa. Le chèque est déjà disponible chez un notaire de la place», annonce-t-il.

Revenant sur les faits, M. Dias soutient qu’il n’a jamais tiré contrairement à ce qui est sorti dans la presse : «J’ai été surpris de lire dans une certaine presse que j’aurai tiré. Il n’y a eu aucun coup de feu tiré parce que nous n’en avions pas vu la nécessité», révèle-t-il, avant de conclure : «Je n’accepterai pas qu’on se moque de moi. Je n’ai pas été élu par les populations pour m’aplatir. Je sais me défendre moi-même».
http://www.pressafrik.com/Colere-contre-Barthelemy-Dias-Les-mecaniciens-prets-a-l-affronter_a145027.html

Ousmane Demba Kane

Vendredi 8 Janvier 2016 - 10:17



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter