Barthélémy Dias balance: «Le président Macky Sall est le premier à être redevable à Khalifa»



Barthélémy Dias balance: «Le président Macky Sall est le premier à être redevable à Khalifa»
Les locaux de la mairie de la Patte d’oie pris d’assaut par les militants de l’édile de Dakar, ces derniers déroulent leurs stratégies pour exiger la libération «otages politiques, Khalifa Sall, Bamba Fall et Cie». Selon eux, l’Etat doit «accorder au moins la présomption d’innocence au maire de Dakar parce que c’est un principe sacré».

Venu prêter main forte à son homologue de la Patte d’Oie, Barthélémy Dias a soutenu que « (leur) rôle est d’aller dans les marchés, les quais de pêche, les gares routières, les grand-places pour demander aux populations de s’inscrire, pour leur expliquer les raisons liées aux élections législatives parce qu’aujourd’hui nous travaillons à ce qu’une cohabitation puisse être une réalité au Sénégal pour l’intérêt des populations. Le problème aujourd’hui, c’est qu’il y a trop de pouvoir concentré entre les mains du président de la République qui en abuse; ce qui prouve avec ces arrestations qui, en réalité, n’ont qu’un seul but, c’est d’éliminer, d’isoler, des adversaires politiques…».

A l’occasion, les souteneurs du maire de Dakar ont distribué les premiers numéros de «Kaadu Askan Wi» décrit «comme le condensé de l’état de dégradation de la démocratie depuis l’arrivée au pouvoir du président Macky Sall».

Enfonçant le clou, Barthélémt Dias de marteler : «Y’en a marre est redevable à Khalifa Sall parce que le mouvement considère que dans le cadre de l’organisation de certaines de ses manifestations, ce mouvement doit solliciter certaines bonnes volontés pour les soutenir. A partir de ce moment, je suis très bien placé pour confirmer que le président Macky Sall est le premier à être redevable à Khalifa et je sais de quoi je parle et Macky Sall sait de quoi je parle...». 


Lundi 10 Avril 2017 - 13:18



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter