Bassins de rétention "tueur" : Une nouvelle patate chaude pour le gouvernement Macky



Bassins de rétention "tueur" : Une nouvelle patate chaude pour le gouvernement Macky
 
Les bassins de rétention tuent en banlieue dakaroise. Le seul bassin de « Nietti Mbar » a d’ores et déjà fait neuf (09) victimes par noyade. C’est dans une logique que la population de la banlieue demande que des mesures concrètes soient prises par les autorités.
 
L’idée d’une marche est même en gestation pour exiger tout cela, selon la radio Rfm. « Nous ne sommes pas des citoyens de seconde zone. Donc il est temps que le bassin soit sécurisé et à un temps record. Et si tel n’est pas le cas, nous prévoyons tout simplement de sortir et manifester mais de façon pacifique. Et s’il nous interdit également de manifester, nous le ferons », menace El Hadji NDAO, le représentant des jeunes de Thiaroyes (banlieue dakaroise).
 
Les autorités religieuses de cette localité ont le même son de cloche que la structure de leur jeunesse. Elles  exigent elles aussi la sécurisation des bassins de rétention. 

Le maire de Djidah Thiaroye Kao soutient de son côté que les travaux de sécurisation de ces bassins vont bientôt commencer, plus tard au mois de mars (dans trois mois). Une somme de 11 milliards de nos francs a été votée pour cette cause. 




Vendredi 25 Janvier 2013 - 10:01


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter