PRESSAFRIK.COM ,  L'info dans toute sa diversité



Bataille à la tête de la Cojer: Macky tranche en faveur de Thérèse Faye Diouf au détriment de Marième Thiam Babou

Le patron de l’Alliance pour la République a mis fin à la querelle qui secoue la Convergence des jeunesses républicaines (Cojer). Macky Sall a réaffirmé toute sa confiance à Thérèse Faye Diouf. Une façon de mettre fin aux querelles qui minent la Cojer. En effet depuis quelques une partie des jeunes de l’APR dirigée par Mame Marième Thiam Babou réclame avec insistance le départ de Thérèse Faye Diouf atteinte par la limite d’âge.



Bataille à la tête de la Cojer: Macky tranche en faveur de Thérèse Faye Diouf au détriment de Marième Thiam Babou
« Aucune structure de l’APR ne sera renouvelée d’ici à 2019. Thérèse Faye Diouf, c’est qui l’ai nommé à ce poste, elle a toute ma confiance. Et si elle doit quitter ce sera ma décision et non la vôtre », déclare le président de la République et président de l’Alliance de pour la République (APR).
 
Venu présider la rencontre organisée par la Convergence des jeunesses républicaines (Cojer), Macky Sall en a profité pour sonner la fin  de la récréation au  sein  du mouvement des jeunesses républicaines qui est secoué depuis quelques temps par des querelles de leadership avec le camp de Fatou Thiam Babou qui réclame le départ de Thérèse Faye Diouf frappée par la limite d’âge.
 
Sur cette question le président de l’Apr est catégorique « Ce n’est pas à  vous de le faire partir. C’est moi qui l’ai mis là ou elle est, et si elle doit partir ce sera aussi ma décision », avant d’inviter ces jeunes à rentrer dans les rangs. Par conséquent  je demande à tous les jeunes de la soutenir et de travailler pour le triomphe du Plan Sénégal émergent et taire les querelles », lance le Président de la République.
 
D’un ton ferme le président de l’APR a tenu à avertir les faiseurs de troubles « Désormais toutes les personnes qui travaillent à  faire perdre le parti seront sévèrement punies. C’est pourquoi, j’invite les jeunes qui réclament le départ de Thérèse Faye de se ranger derrière elle, en arrêtant la violence « je souhaite qu’on arrête ce comportement avant que les instances du parti ne prennent ses responsabilités. Les militants qui seront coupables de violence, d’insolence seront férocement combattus », tonne le patron de  l’Apr.    


Samedi 3 Décembre 2016 - 14:10



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter