Bataille de légitimité au MSU



Bataille de légitimité au MSU
Ils sont nombreux les partis politiques sénégalais traversés par des crises de leadership qui aboutissent à des divisions ou de l’existence du parti avec plusieurs chefs c’est le cas avec le Jef Jel ou AJPADS mais aussi du MSU. Pour ce dernier parti l’éclatement est peut-être plus large et traverse nos frontières.

A travers un communiqué, le M.S.U France renouvelle sa confiance à Sidy Fall. « Nous avons tourné le dos depuis longtemps à Massène Niang. En 2003 nommé coordonnateur par intérim du M.S.U en remplacement de Amadou Tidiane Ba décédé à Paris, il devait organiser des élections générales pour que soit désigner régulièrement un coordonnateur définitif ».

« Il a préféré renvoyer tous les fondateurs du M.S.U et a refusé d'organiser toute assemblée générale régulière et transparente. Ne pouvant accepter cette ingratitude vis à vis des compagnons historiques de Mamadou Dia nous n'avons plus de liens avec lui. Nous renouvelons notre confiance à Sidy Fall comme coordonnateur général du Parti ».



Mercredi 5 Décembre 2012 - 11:26



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter