Bataille électorale : Le PDS exclut toute alliance avec l’PAR

Le Parti démocratique sénégalais (PDS) ne veut pas d’une alliance avec l’Alliance pour la république (APR). C’est ce qu’a fait savoir son porte-parole Babacar Gaye. Ce dernier qui était l’invité de de la Sud fm se dit déçu par la gouvernance du Président Macky Sall, ainsi que de la violence qui sévit au sein du parti présidentiel.



Bataille électorale : Le PDS exclut toute alliance avec l’PAR
 «Le PSE est bâti autour de la capacité de notre système économique à mobiliser 11 000 milliards de francs CFA tous les mois y compris le mois dans lequel nous sommes. L’Etat du Sénégal cherche dans le marché international et dans celui de l’UEMOA, des ressources publiques pour financer son économie, en tout cas ses investissements », a déclaré Babacar Gaye.

Selon lui : «Cela prouve que toutes les promesses, y compris celles des partenaires au développement, n’ont pas été au rendez-vous. Le Sénégal est un pays endetté, plus endetté qu’avant, malgré le fait qu’on soit toujours dans les ratios de l’UEMOA qui sont de 70% u PIB.

Et l’état de notre économie est dû aux mauvais choix opérés par le régime actuel, notamment sur le plan  de l’agriculture, de l’industrie, entre autres, explique-t-il.

Se prononçant sur les futures échéances électorales, l’ancien président du Conseil régional de Kaffrine n’exclut aucune coalition, hormis avec l’APR, du fait des raisons précitées, mais aussi, de la violence qui sévit dans ce parti et dont l’exemple le plus patent, fait-il savoir, est l’intifada qui a eu lieu hier à Kaolack, pendant  les activités déroulées dans le cadre des vacances citoyennes.

Ousmane Demba Kane

Dimanche 7 Août 2016 - 13:12



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter