Bathélémy Dias donne un dernier ultimatum aux mécaniciens: «Ils ont jusqu’au 31 janvier pour déguerpir»



Bathélémy Dias donne un dernier ultimatum aux mécaniciens: «Ils ont jusqu’au 31 janvier pour déguerpir»
Le maire de la commune de Mermoz-Sacré Cœur est catégorique. Barthélémy Dias donne le dernier ultimatum aux mécaniciens qui occupent un site situé dans sa commune. «Les mécaniciens ont jusqu’au 31 janvier pour plier bagage, passé ce délai, ils seront déguerpis», fulmine-t-il. Selon Barthélémy Dias, « l’heure n’est plus aux négociations pour faire déguerpir les mécaniciens qui occupent illégalement ce terrain », informe le journal "Le Quotidien". En dépit des négociations la commune de Mermoz Sacré-Cœur ne compte pas laisser les mécaniciens occuper de manière anarchique la voie publique.

Cette décision fait suite à celle prise par le Procureur de la République ordonnant à la Direction de l’étude et de la surveillance de l’occupation des sols (Descos) d’évacuer les mécaniciens occupant un terrain qui appartient à la commune de Mermoz Sacré-Cœur. «Si les mécaniciens ne sont pas déguerpis par ceux qui sont supposés le faire, nous le ferons à leur place. Nous sommes élus et nous n’accepterons pas que notre commune soit un dépotoir d’épaves », tance le député. 

En réunion du Conseil municipal, la mairie de Mermoz-Sacré Cœur avec à sa tête le tonitruant socialiste Barthélémy Dias, a procédé au vote de son budget qui s’élève cette année à 1,432 milliard FCFA.

Khadim FALL

Vendredi 22 Janvier 2016 - 14:28



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter