Battu à Saint louis, Cheikh Bamba Dièye démissionne du Gouvernement coupe l'herbe sous les pieds à Macky Sall (VIDEO)

Cheikh Abiboulah dit Bamba Dièye vient de démissionner du gouvernement. Il était jusqu’ici ministre de la Communication des Télécommunications et de l’Economie Numérique. Sa démission est consécutive aux résultats des élections locales où il est arrivé en troisième position derrière Ameth Fall Braya du Parti Démocratique Sénégalais (PDS), Mansour Faye de Bennoo Bokk Yaakar. Il aurait précipité son départ de l’attelage gouvernemental pour éviter un limogeage parce que sa défenestration se susurrait depuis fort longtemps. Il était membre du gouvernement depuis l’élection du président Macky Sall en avril 2012.



Battu à Saint louis, Cheikh Bamba Dièye démissionne du Gouvernement coupe l'herbe sous les pieds à Macky Sall (VIDEO)
Cheikh Abiboulah Dièye n’a pas attendu le remaniement annoncé juste après les locales pour être démis de ses fonctions de Ministre de la Communication des Télécommunications et de l’Economie Numérique. Il a préféré couper l’herbe sous les pieds au président de la République qui allait certainement sonner le glas de ses jours dans le gouvernement de Aminata Touré.
 
Lors d’une conférence tenue il y a quelques minutes dans l’ancienne capitale du Sénégal, le leader du Front Pour le Socialisme et la Démocratie/Bennoo Jubbel (FSD/BJ) a déclaré ses intentions. "Nous féliciterons le vainqueur lorsque le verdict sera tranché. Je n'ai pas le sentiment d'avoir démérité.  (...) mes convictions resteront intactes”.
 

A ce propos, il a, selon nos confrères de Ndarinfo, martelé: “je serai toujours en guerre contre les dérives monarchiques et collisions familiales” avant d’annoncer “j’ai décidé de démissionner du gouvernement”.


“Aujourd’hui encore ma détermination est plus intense et mon engagement est plus ferme pour le développement Saint-Louis”, a-t-il indiqué lors de sa conférence de presse tout en s’excusant pour toutes frustrations que ses paroles auraient pu provoquer lors de la campagne électorale.
 

Cheikh Bamba Dièye part ainsi du ministère de la Communication, des Télécommunications et de l’Economie Numérique en laissant en suspens beaucoup de dossiers importants tels que la réouverture des discussions sur le Code de la presse, la réforme du secteur de la publicité mais surtout le dossier de l’aide à la presse qui avait déjà bouclé depuis fin avril.


Lundi 30 Juin 2014 - 16:55



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter