Battus dans leurs fiefs, Abdou Karim Sall et Cheikh Bakhoum sur siège éjectable?



Battus dans leurs fiefs, Abdou Karim Sall et Cheikh Bakhoum sur siège éjectable?
Le  Directeur général de l’Artp, Abdou Karim Sall risque gros. Celui qui se réclame vainqueur du scrutin à  Mbao est accusé avec ses partisans d'avoir saboté le meeting de clôture de Benno Bokk Yakaar (Bby) qui s’est terminé en queue de poisson. A en croire « Libération », le Chef de l’Etat est dans tous ses états depuis cet événement qui a failli gâcher la campagne de Dionne, obligé de quitter le meeting sans prendre la parole.

L’autre DG qui doit surveiller ses arrières, c’est Cheikh Bakhoum  de l’ADIE. Manifestement, ce dernier vendait du  vent à  coup  de Com’ en faisant croire que son « fief » allait donner une leçon à la liste  de Khalifa Sall. Mais il a été battu à plate couture dans son fief de Grand-Yoff.
 


Mardi 1 Août 2017 - 11:08



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter