Bavure policière : Matar Ndiaye tué par balle à Grand Yoff

Matar Ndiaye alias Ndiaga Ndiaye, un jeune homme de trente ans, a été tué hier soir au cours d’une opération de police. Il a été atteint d’une balle à la jambe, tirée par un policier du commissariat de Dieupeul. La police a réagi, dans la soirée, à travers un communiqué dans le quel elle exprime ses regrets et annonce une enquête.



 Les jeunes du quartier Arafat, ont pris d’assaut le poste de police de Grand Yoff à coups de pierres, obligeant les forces de l’ordre à riposter à coups de grenade lacrymogène. Pour faire payer à la police sa bavure, les jeunes se sont scindés en deux groupes. Tandis que l’un est en train d'affronter les policiers, l’autre s’ébranle vers le commissariat de Deupeul.


 La police a mobilisé des renforts dans les deux sites pour faire face à la foule, après qu’il a été constaté le décès d’un jeune homme atteint par balle tirée par un policier qui, malheureusement, a atteint le nommé Matar Ndiaye présent sur les lieux de l’opération de police. Ce dernier a rendu l’âme à l’Hôpital Général de Grand-Yoff où il a été évacué, informe la police.


La Direction générale de la police nationale dit regretter cette perte humaine et en a profité pour présenter ses condoléances les plus attristées à la famille du défunt. Toutefois, elle informe qu’une enquête a été ouverte pour faire la lumière sur cette affaire.


Samedi 25 Juillet 2015 - 09:19



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter