Beckingham Palace, le mystérieux palais des Beckham

Les mauvaises langues outre-Manche disent que les Beckham avaient choisi une région de nouveaux riches pour établir leur résidence juste après leur mariage : le Hertfordshire, juste au nord de Londres. Cette maison de style géorgien des années 30, un ancien établissement pour enfants placés, acheté 3 millions d'euros en 1999, est pourtant un bâtiment classé. "Rowneybury House", c'est à l'origine une maison de sept chambres et un pavillon qui s'étendent sur près de sept hectares de terrain. Bien trop modeste of course pour le couple star.



Beckingham Palace, le mystérieux palais des Beckham
Près de 18 millions d'euros de travaux de réaménagement intérieur plus tard, c'est donc devenu dans la tête des Britanniques "Beckhingham Palace". C'est que les tabloïds ont dû faire travailler l'imagination de leurs chasseurs de scoop : aucune image de l'intérieur n'a jamais filtré, seules des vues d'avion ont été publiées. Il faut dire que l'immense propriété est bien gardée.
Pour protéger leur intimité, comme toujours, les Beckham n'ont pas fait dans la demi-mesure : les gardes ont été recrutés parmi les anciens soldats des SAS, les forces spéciales britanniques ! Mais Victoria Beckham, baptisée "Posh" (snob) par ses compatriotes, s'est en tout cas longtemps beaucoup amusée à jouer avec les rumeurs les plus délirantes circulant à propos de leur maison : "mais oui, ça y ressemble", disait-elle souvent avec un sourire en coin sur les écrans de télé quand on lui soumettait l'extravagante liste des rénovations et aménagements potentiellement effectués.

Fin de la lune de miel campagnarde

Alors, oui, il y aurait évidemment une salle de gym privée et une de billard, des courts de tennis qui peuvent être éclairés quand le désir d'un petit échange de balles nocturne se fait ressentir, un studio d'enregistrement pour les moments de nostalgie de l'ex-Spice girl. Du marbre sur tous les sols, forcément. Et pas une seule piscine, ce serait trop banal. Les Beckham en auraient deux, une intérieure, une extérieure. Et bien sûr un héliport pour s'échapper incognito par les airs. Commentaire sarcastique d'un tabloïd : "Et il y a sans doute aussi une aile secrète avec une fontaine de jouvence."

Ces images chics et chocs, Victoria Beckham a aussi beaucoup joué à les contrebalancer en jouant à la mère de famille passionnée de nature et d'air frais. Extraits de confidences : "Je l'aime tellement, cette maison, vous savez. Je peux être debout à la fenêtre simplement et regarder mon jardin par une agréable journée ensoleillée et voir partout sauter de petits lapins. C'est très agréable."

La lune de miel campagnarde a quand même eu une fin. Beaucoup de journaux ont rapporté l'année dernière la lassitude de Victoria, épuisée des quatre heures de trajet aller-retour avec Londres. Désormais très occupée, l'ancienne chanteuse a d'abord fait savoir qu'elle préférait descendre à l'hôtel Savoy lors de ses escapades londoniennes. Et qu'elle réfléchissait à acheter quelque chose de beaucoup plus petit près de Hyde Park, ou bien dans le très chic Surrey, au sud-ouest de Londres, là où habite par exemple la famille milliardaire des Goldsmith ou le guitariste des Who. En tout cas Beckingham Palace, c'est désormais fini. Le rêve des Beckham s'achèterait à près de 30 millions d'euros.

Lepoint.fr

Samedi 2 Février 2013 - 11:41


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter