Bénin: faible participation aux élections locales

Les élections municipales, communales et les élections locales ont eu lieu hier dimanche 28 juin avec deux ans de retard. Les électeurs étaient appelés à renouveler les conseils municipaux et communaux dans 77 communes ainsi que les conseils de villages et de quartiers de ville. L'affluence a été faible et ce double scrutin a entraîné quelques problèmes.



Les logos du parti qui soutient le président béninois Boni Yayi étaient absents des bulletins dans certains arrondissements. AFP PHOTO / BERTRAND GUAY
Les logos du parti qui soutient le président béninois Boni Yayi étaient absents des bulletins dans certains arrondissements. AFP PHOTO / BERTRAND GUAY

Dans l'ensemble, le vote s'est déroulé dans le calme et il a démarré sans trop de retard, contrairement à ce qui s'était passé par endroits lors des législatives d'avril.

La participation a été plutôt faible. Au sud du Bénin, à Cotonou et à Porto-Novo en particulier, la pluie abondante a dissuadé de nombreux électeurs de sortir de chez eux. D'ailleurs plusieurs personnalités politiques ont regretté la tenue du scrutin  en pleine saison des pluies.

Plus généralement, une campagne assez morne et une forme de lassitude après deux ans d'attente peuvent expliquer cette mobilisation en demi-teinte. Sans oublier que plusieurs milliers de Béninois n'ont toujours pas reçu leurs cartes d'électeurs.

Un incident à signaler : dans une dizaine d'arrondissements, les logos de certains partis, notamment celui des Forces cauris pour un Bénin émergent, l'alliance qui soutient le président Boni Yayi, étaient absents des bulletins pour les élections locales, ce qui a suscité des tensions.

Très vite, les opérations pour ces scrutins-là ont été arrêtées. Le président de la Commission électorale nationale autonome a appelé au calme et a annoncé que le vote dans les localités concernées serait repris, en concertation avec la Cour suprême.


Rfi.fr

Lundi 29 Juin 2015 - 10:04



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter