«Benzema n'est plus sélectionnable», (président FFF)



Comme prévu, Karim Benzema a été mis à l’écart de l’équipe de France. Noël Le Graët, le président de la Fédération Française de Football (FFF), a confirmé cette sanction ce jeudi après-midi lors d’une conférence de presse qui se tenait au siège de la FFF. « Benzema n’est plus sélectionnable », a déclaré Noël Le Graët. Il a précisé qu'il ne le serait pas non plus au mois de juin et donc au moment de l'Euro «si la situation n'évolue pas». Plus tard, il a précisé que pour que l'ex-Lyonnais reviennent en équipe de France il faudrait «que la juge décide que le dossier est vide ou que Valbuena et lui redeviennent copains après que la juge ait décidé de les confronter». Le président de la FFF a ajouté que si Benzema était passé devant la commission de discipline «il aurait pris un blâme avec sursis».

 «Benzema est un mec bien. Un type né dans les quartiers difficiles. Ses copains n'ont pas beaucoup évolué, lui est devenu une star»

Avant l'annonce de la sanction de Karim Benzema, Noël Le Graët a tenu à dire tout le bien qu'il pensait de l'attaquant du Real Madrid. «Benzema est un mec bien. Un type né dans les quartiers difficiles. Il n’a pas changé de copains. Ses copains n’ont pas beaucoup évolué, lui est devenu une star, un homme aisé dans ses moyens financiers. C’est un garçon qui n’a pas une communication extraordinaire. Il est fort dans le jeu, il est parfait. Qu’est-ce qu’on lui demande ? Il joue bien au foot, bien dans sa peau, irréprochable à Madrid. J’ai un cœur, sanctionné n’a jamais été ma tassé de thé. Cette affaire est compliquée car pas abouti, elle est en cours d’instruction. Parti civile, on n’y est pas complètement. La juge n’a pas souhaité nous confier le dossier. Mais la FFF ne peut pas être insensible aux écoutes traduites dans vos journaux».

«Valbuena n'a rien fait. Il n'est coupable de rien. Au moment où il a su qu'il avait une affaire qui le concernait, il a bien fait de porter plainte»

Le Gräet a par ailleurs répété que Valbuena était la «victime» dans cette affaire et qu'il était lui sélectionnable. «Sur le dernier rassemblement, Deschamps ne l’a pas pris parce que c’était en pleine tourmente. Il n’y a aucun problème pour Valbuena», a expliqué le président de la FFF.
Pour Noël Le Graët «Valbuena n’a rien fait. Il n’est coupable de rien. Au moment où il a su qu’il avait une affaire qui le concernait, il a bien fait de porter plainte». Mais le patron de la FFF espère une réconciliation prochaine entre les deux joueurs. «Il y a des coups durs dans les familles, en amitié. Il faut savoir pardonner quand on peut. Je ne dis pas que demain matin ils vont aller jouer aux boules, je pense qu’ils vont trouver la qualité intellectuelle pour bavarder».

Source: lequipe.fr


Jeudi 10 Décembre 2015 - 14:57



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter