Bien mal acquis : Birahime Seck tance les partenaires du Sénégal, « ils n’ont pas été sincères »



Si la traque des biens mal acquis n’a pas eu le résultat escompté, c’est en partie dû à la « duplicité » des partenaires internationaux du Sénégal. C’est en tout cas la conviction de Birahime Seck, membre du conseil d’administration du Forum civil. « Le faible recouvrement des avoirs du Sénégal dans la traque des biens mal acquis s’explique aussi par le peu d’entrain manifesté par les pays développés malgré les multiples discours et initiatives pour affaiblir et ou éliminés les paradis fiscaux », déclaré-t-il.
Pour lui, ses partenaires n’ont pas aidé le Sénégal à faire rapatrier « l’argent volé ». « Ils n’ont pas été sincères » fulmine-t-il. M. Seck est d’autant plus déçu que l’initiative Star, qui avait été mise en place pour traquer les délinquants à col blanc, n’aura servi à rien.
D’ailleurs, il n’a pas pu s’empêcher de demander qu’est-ce que la Banque mondiale ait fait sur ce point. Selon lui, ce sont les populations qui vont pâtir dans ce double jeuinforme-t-il sur Enquête.


Jeudi 4 Décembre 2014 - 12:15



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter