« Bilan d’Etape : ça a été dit, c’est fait » : la primature revient sur les deux ans de Mandat de Macky Sall



Et de deux, c’est fait ! Macky Sall va célébrer les 2 ans de son premier mandat à la tête du Sénégal le 25 mars. La Primature a profité de l’occasion pour faire un bilan de mi-parcours des promesses du chef de l’Etat. Le document est intitulé « Bilan d’Etape : ça a été dit, c’est fait ».
 

« Le 25 mars 2012, le peuple sénégalais, en opérant une 2ème alternance pacifique après celle de 2000 et, en confiant ses destinées au Président Macky Sall, élu avec 65 pour cent des voix, a signé un pacte de confiance avec ce dernier. Un engagement à la hauteur de l’espoir d’un mieux – être et d’un mieux-vivre », écrit-on dans l’avant propos de ce document transmis à l’APS.


« Bilan d’Etape : ça a été dit, c’est fait’’ veut ‘’rendre visible la volonté du gouvernement ‘’d’incarner et de symboliser (le) culte du travail, à travers les nombreuses réalisations effectuées en si peu de temps », explique t-on. « Le Président Macky Sall, conscient de cette aspiration placée en lui, s’est engagé à opérer les ruptures nécessaires. Ainsi, son action s’est-elle inscrite sous le signe d’un double défi : une gouvernance sobre et vertueuse et une croissance pour l’émergence’’, rappelle l’avant-propos.


La Primature rappelle que « ces défis pour être relevés nécessitent une vision : - un Sénégal émergent en 2035, avec une société solidaire, dans un Etat de droit -, un plan : le Plan Sénégal Emergent et une méthode : celle de la gestion axée sur les résultats. Ceci implique l’instauration d’un environnement institutionnel, administratif et juridique favorable, en somme une gouvernance sobre et vertueuse ».

Elle indique que c’est ‘’fort de cette conviction’’ que le chef de l’Etat « s’est engagé à tenir le pari, avec comme crédo le culte du travail. Cette aspiration du président devrait trouver un écho favorable chez les jeunes et les femmes du Sénégal ». 
Pour la Primature, « c’est tout le sens qu’il s’agit de donner à ce 2ème anniversaire de l’élection du Président Macky Sall à la tête du pays ». Il constitue, estime t-elle, « en effet, une bonne occasion de rendre visible la volonté de son gouvernement d’incarner et de symboliser ce culte du travail, à travers les nombreuses réalisations effectuées en si peu de temps. Des raisons d’espérer des lendemains meilleurs pour le pays ».
 

A ce propos, le document relève « une gouvernance axée sur une économie en croissance, une éducation et une santé de qualité, une justice indépendante, une gestion rationnelle des et biens publics ». Concernant les ‘’nombreuses réalisations’’, ‘’Bilan d’Etape : ça a été dit, c’est fait’’ revient sur le Plan Sénégal émergent, la baisse du prix du loyer, la baisse du prix des denrées de première nécessité, l’accès à l’eau et à l’électricité, la Réforme de l’éducation nationale, la réforme du Code de la nationalité, la Couverture maladie Universelle (CMU).


A cela s’ajoutent les actions entreprises dans la lutte contre les inondations, en faveur de l’agriculture, l’élevage et la pêche, les bourses de sécurité familiale, l’aide à l’investissement, la baisse de l’impôt sur le revenu, le secteur minier, la fonction publique, l’armée, la diaspora, la culture, les 27 projets du PSE.


Aps

Dimanche 23 Mars 2014 - 11:42



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter