Birame Faye, Apr : «Le lieu n’était pas adéquat pour l’Imam de … »

Le Directeur général de l’Agence pour l’économie et la maitrise de l’énergie, Birame Faye a dénoncé, en partie, la sortie de l’Imam de la Grande mosquée de Dakar. En effet, ce responsable politique de l’Alliance pour la république (Apr) est d’avis que le lieu choisi par l’Imam n’était peut-être pas très indiqué pour se prononcer sur une telle question.



Birame Faye, Apr : «Le lieu n’était pas adéquat pour l’Imam de … »
La sortie de l’Imam de la Grande mosquée de Dakar continue d’alimenter les débats. En effet, après la sortie de différents responsables de l’opposition dénonçant l’appel lancé par l’Imam pour que le Président revienne sur sa parole de limiter son mandat à 5 ans, Birame Faye, responsable politique à l’Apr, s’est prononcé sur le sujet. «C’est un Imam, c’est vrai, mais c’est un citoyen sénégalais comme tout le monde, qui a le droit de donner sa position, son avis, son point de vue sur la marche de l’Etat du Sénégal. Nous sommes 13 millions de Sénégalais et nous avons les mêmes droits et les mêmes devoirs, nous avons la possibilité de participer au débat public national», a-t-il lancé hier, lors de son face-à-face avec la presse.

Mais le directeur de l’Agence pour l’économie et la maitrise de l’énergie a précisé que le lieu choisi pour exercer ce droit n’est pas très indiqué : «Pour vraiment dire la vérité, le lieu n’était pas très adéquat pour dire une telle chose. Il pouvait choisir un autre lieu plus adéquat, plus habilité».

Néanmoins, sur la question de la réduction du mandant du président de la République, la position de Birame Faye n’est pas très éloignée de celle de l’Imam : «Légalement et constitutionnellement, le président de la République est élu sur la base de la Constitution dans laquelle la disposition est claire, il est élu pour un mandat de 7 ans. Le Président Macky Sall a fait promesse, dans l’entre-deux tours, de ramener son mandat de 7 à 5 ans. J’avais mon point de vue à l’époque, j’ai ma position personnelle. Je suis légaliste. Le jour où il dit qu’il va faire un mandat de 5 ans, j’ai dit que ce que le Président a dit n’engage que lui. Mon avis sur la question n’a pas changé depuis 5 ans», a-t-il conclu.
 

Ousmane Demba Kane

Mardi 21 Juillet 2015 - 09:36



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter