Blaise Compaoré annoncé en Côte d'Ivoire, pays d'origine de son épouse, Chantal

Alors que l'armée se divise pour déterminer qui dirigera la transition au Burkina, le chef de l'État démissionnaire et en fuite, Blaise Compaoré s'est réfugié à Yamoussoukro, en Côte d'Ivoire, selon ses proches.




On l’annonçait hier à Pô, son fief situé dans le Sud du Burkina Faso. Mais ce qui reste sûr, c’est que Blaise Compaoré a quitté le palais présidentiel de Kosyam, à Ouagadouou, hier en début d'après-midi. Et une source proche du convoi d’expliquer que ce dernier n'a jamais atteint Pô par la route nationale. Il a bifurqué dans la brousse juste avant l'arrivée à Nobéré, situé à 45 km de Pô. La foule l'y attendait et les gardes de Compaoré ont préféré éviter l'affrontement.


En contact permanent avec le président ivoirien, Blaise Compaoré et ses accompagnateurs ont attendu dans une zone non-habitée l'hélicoptère envoyé par Alassane Ouattara jusque dans le milieu de l'après-midi.
Réfugié à Yamoussoukro, livre Jeune Afrique. C’est de Yamoussoukro que le président déchu a été mis à l’abri. Ce, au moment au Burkina, le lieutenant-colonel Isaac Zida semble de plus en plus être le nouvel homme fort. Née en Côte d’Ivoire, Chantal, l’épouse de Blaise Compaoré est aux côtés de son époux. 


Samedi 1 Novembre 2014 - 11:45



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter