Bloqué par une houle à l'embouchure du fleuve Casamance: "Aline Sitoé Diatta" refait cap sur Dakar




Aline Sitoe Diatta rebrousse chemin. Le bateau qui faisait cap vers Ziguinchor était bloqué depuis ce matin à l’embouchure du fleuve Casamance par une houle dangereuse. Le Directeur Général du Consortium Sénégalais de l’Activité Maritime (COSAMA), le commandant Mokhtar Fall soutient que le bateau n’a pas aucun problème technique. Seule la houle est la cause du retour du bateau, Aline Sitoe Diatta sur Dakar.


« Arrivé à l’embouchure nous avons un mauvais temps qui avait été annoncé par la météo concernant une forte houle qui va atteindre trois (3) mètres de hauteur. Les houles ce sont des successions d’ondulations, de vagues de 3 mètres de profondeur. Ce sont des creux. Donc, arrivé sur le site à l’entrée au niveau de l’embouchure, le commandant a constaté qu’avec ces 3 mètres, la profondeur d’eau qui tourne autour de 4 mètres, 4,5 m, 5 m, 3,4 m ne permettait pas l’accès, il a ensuite constaté qu’il y avait une bouée qui permet d’indiquer au navigateur la position des eaux profondes, il a patienté pour attendre la pleine mer pour avoir un temps beaucoup plus clément.


Ce qui n’a pas été le cas. Nous avons jugé nécessaire que pour garantir la sécurité des passagers, du navire et de la cargaison, qu’il serait mieux de rentrer sur Dakar puisque la météo prévoit ce mauvais temps jusqu’au vendredi », précise-t-il.


Le navire qui a quitté Dakar mardi soir devait arriver à Ziguinchor mercredi matin. Mais en lieu et place, le navire Aline Sitoé Diatta est retourné sur Dakar aux environs de 16h 30 mn. L’Agence Nationale de l’Aviation Civile et de la Météorologie (ANACIM) avait émis un avis de houle dangereuse de lundi à demain jeudi sur les zones maritimes Dakar, Grande Côte, Petite Côte et Casamance.

Dans un Bbulletin Météorologique Spécial (BMS) reçu à l’APS, l’ANACIM précisait qu’il s’agit d'une houle dangereuse de secteur Nord pouvant atteindre ou dépasser 3 mètres à partir de lundi à 6 heures sur la Grande Côte. A partir de mardi, à 10 heures, la houle gagnera Dakar, la Petite Côte et la Casamance, selon l’ANACIM qui note que la fin de l’avis pour demain jeudi à 00 heure.


Mercredi 8 Janvier 2014 - 19:49



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter