Boké Dialloubé: le chef de village retrouvé pendu à un arbre



Boké Dialloubé: le chef de village retrouvé pendu à un arbre
C’est au petit matin que des bergers ont découvert le corps sans vie d’un homme suspendu au bout d’une corde attachée à un arbre. L’horrible scène s’est produite à Yawaldé Irlabé dans la commune de Boké Dialloubé. 

Grande fut la surprise des populations alertées lorsqu’elles se sont rendues compte qu’il s’agissait du chef de village.

La victime présentée comme un homme pieux, paisible et sociable, les interrogations vont bon train sur les circonstances de la mort. Ce, surtout en cette période de Tamkharite.

Quelques indiscrétions renseignent toutefois que le défunt souffrait de troubles mentaux depuis une vingtaine d’années même si sa santé s’était beaucoup améliorée ces derniers temps. D’autres sources révèlent que des problèmes familiaux seraient à l’origine de son acte désespéré.

Une enquête est ouverte par la gendarmerie de Pété, livre le correspondant de la Rfm. 


Jeudi 13 Octobre 2016 - 10:14



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter