Bokk Gis Gis : Abdoulaye Baldé refuse de céder son poste de député

Abdoulaye Baldé dit niet au renoncement de l’Assemblée nationale. Ce mardi dans le hall du ministère des affaires étrangères, la maire de Ziguinchor a confié à ses proches collaborateurs qu’il ne compte en aucun cas désister de l’Hémicycle au profit de qui que ce soit.



Bokk Gis Gis : Abdoulaye Baldé refuse de céder son poste de député
« Il y a peut-être des gens qui croient qu’ils doivent rester députés toute leur vie et que Baldé doit démissionner pour leur laisser la place, je pense que c’est une perte de temps. J’irai à l’Assemblée nationale pour défendre les intérêts du peuple », s’est offusqué Abdoulaye Baldé du matraquage médiatique orchestré par ses « adversaires » politiques.
 
Très déterminé à mettre fin à cette polémique sur son renoncement ou non à son nouveau mandat, « il n’a jamais été question pour moi de renoncer à mon poste de député que le peuple m’a confié après les élections », a tenu à éclairer dans le journal « L’observateur », le responsable de la coalition Bokk Gis Gis qui rappelle « j’ai l’habitude des gesticulations et des articles mystico-magiques dans la presse, ce n’est pas ça qui va m’ébranler ».
 
Abdoulaye Baldé ne suivra donc pas Ousmane Tanor Dieng, Pape Diop, Mamadou Seck et Serigne Modou Kara qui ont tous renoncé à siéger à l’Assemblée nationale au profit d’autres.


Mercredi 25 Juillet 2012 - 12:09



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter