Bombardier: « Je ne vois pas pourquoi Balla Gaye 2 doit me faire peur »

Après plusieurs mois de négociations intenses, Bombardier va finalement rencontrer Balla Gaye 2, le 15 juin prochain. Et le Mbourois rassure ses supporters qu’il a un bon coup à jouer face au « Roi des arènes ».



De l’écurie de Mbour, Serigne Dia Bombardier, déclare que les négociations ont pris du temps.  « Il faut dire que les négociations ont pris trop de temps. Mais chacun c’est que rien ne tombe du ciel. C’est pourquoi je profite de l’occasion pour féliciter Aziz et son équipe qui l’assiste dans le bon travail. Ils ont bataillé ferme pour décrocher cette affiche qui fait courir l’arène. Parce qu’elle oppose deux lutteurs que  les Sénégalais attendent impatiemment », dit-il. Selon lui, « On peut donc annoncer que le combat est monté. Il y’a eu beaucoup de bruit autour de ce combat. Mais force est de reconnaître que, sur le plan professionnel chacun a sa vision des choses. C’est maintenant fait et nous sommes tous tombés d’accord pour le 15 juin ».

Pour Bombardier, « Si on dit un lutteur à peur de l’autre, ça na pas de sens. J’estime que si je dois craindre un lutteur, ou un adversaire cela ne veut pas la peine que je sois dans l’arène.  Je précise que je n’ai jamais déclaré que je ne vais pas rencontrer  Balla Gaye. C’est clair pour tous. Lorsque Aziz m’a fait la proposition de l’affronter, j’ai aussitôt donné mon accord ».

 « Je n’ai pas d’adversaire. Il faut aussi préciser que les adversaires ne sont pas les mêmes. Chacun a sa façon de lutter.  Et tout dépend de l’adversaire en face pour savoir ce qu’il faut faire. Je pense que c’est prématuré de parler de l’adversaire et de la stratégie à adopter ».

« Balla Gaye est un être humain. Il est comme les autres lutteurs. Ce n’est pas la première fois que j’affronte le « roi des arènes ». « J’ai déjà rencontré des adversaires aussi coriaces que Balla Gaye. J’ai tout vu dans l’arène. Et je pense que c’est un humain qui se trouve sur mon chemin. Je ne vois donc pas pour quoi il doit me faire peur » dans les colonnes du journal le « Populaire ». 


Vendredi 13 Décembre 2013 - 10:23



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter