Bombardier vs Tapha Tine ce dimanche: Balla Gaye voit un KO

Balla Gaye 2 a tenu une conférence de presse hier à la Rencontre Africaine pour la défense des Droits de l'Homme (RADDHO). Avec nous, il est revenu après sur ses potentiels adversaires notamment sur son combat contre Eumeu Sène qui fait couler beaucoup d'encre.



Bombardier vs Tapha Tine ce dimanche: Balla Gaye voit un KO
Entretien

Pour ce qui concerne le combat Boy Nar / Jordan, beaucoup de gens estiment que c'est l'avant-première de votre combat contre Eumeu Sène. Qu'en pensez-vous ?

Ce sont les gens qui le voient sous cet angle, mais je ne suis pas du même avis. Mon combat contre Eumeu Sène est derrière nous. Ce qui doit avoir lieu, a déjà eu lieu. Dieu a fait que j'avais chuté face à Eumeu, mais entre-temps, j'ai disputé plus de combats que lui et j'ai enregistré beaucoup de victoires. Je supporte Boy Nar et je prie Dieu de lui accorder une belle victoire sur Jordan.

Est-ce que vous allez soutenir Boy Nar pour ce combat ?

Oui, je suis en train de le soutenir sur tous les plans. Je dis bien sur tous les plans : contacts, mystique et tout ...Boy Nar est mon ami, je dois le soutenir.

Est-ce que vous allez lui montrer la clé du succès dans ce combat ?

C'est tout l'intérêt des séances de contact que nous faisons ensemble. Je lui montre des positions; des clés techniques et tout autre truc qui peut lui réussir face à Jordan. Je vais inch'Allah l'accompagner à Thiès samedi.

Comment allez-vous soutenir aussi Sa Thiès qui croisera le fer avec Moussa Dioum le 8 juillet, prochain ?

Je vais le soutenir en tant que frère, en tant que son ainé, etc. Je ferai tout mon possible dans ce combat pour pouvoir mettre mon frère dans les conditions de gagner. Parce que Sa Thiès est un jeune frère qui me respecte et qui écoute mes conseils. Je ne peux donc pas rester insensé à ses combats. Je vais bien le soutenir.

Mais le CNG a fait savoir que vous ne pouvez pas l'accompagner à Thiès ?

C'est vous qui me l'apprenez en tout cas. Je vais accompagner mon frère, c'est un frère de sang. Je ne peux pas le laisser seul au front. En plus, le CNG ne m'a pas adressé de correspondance pour me le faire savoir. Je vais encore une fois accompagner mon frère.

Donc si le GNG vous sanctionne, il aura tort de le faire ?

Mais bien sûr! J'ai mon manager et on pouvait peut-être le saisir pour me tenir informé de telle ou telle mesure. Sa Thiès est mon frère, je vais donc l'accompagner jusqu'à ce que Dieu lui accorde la victoire.

Où en est-on avec votre combat contre Eumeu Sène ?

(Réponse sèche)Il n'y a aucun engagement (Tollogoul fène).

Il parait que c'est un problème de cachet qui retarde sa concrétisation ?

Pourquoi un problème de cachet ? Avant moi, c'est Tyson qui réclamait beaucoup de cachets. Il avait réclamé ici un cachet de 30 millions et cela a créé un grand tollé. Mais après on a fini par lui payer des cachets beaucoup plus intéressants. Aujourd'hui, Dieu a fait que c'est moi qui suis au sommet (Mane mafi né). Chaque individu a sa marchandise et sait comment la marchander. J'ai bossé jusqu'à arriver à ce niveau-là, donc c'est à moi de voir combien coûte ma marchande. Je vais accepter le cachet qui m'arrange. Les promoteurs ont cette habitude de dire que ce sont les sponsors qui montent les combats. Ces sponsors leur donnent beaucoup d'argent. C'est à moi de voir comment je vais vendre ma marchandise.

Aujourd'hui vous réclamez combien pour lutter ?

Je ne sais pas. Le promoteur qui veut mon combat doit discuter avec mon staff, s'il tombe d'accord avec mon encadrement je vais lutter. Je n'ai pas de problème à ce niveau-là.

Est-ce que vous voulez en découdre avec Eumeu Sène ou vous préférez un autre ?

Non, je ne veux pas lutter avec Eumeu Sène. C'est lui, au contraire qui veut m'affronter avec celui qui est aujourd'hui son père, c'est-à-dire Gaston Mbengue. Il doit à ce promoteur des combats avec trois adversaires potentiels. Moi, je ne suis lié avec aucun promoteur. Je suis là et prêt à en découdre avec tout adversaire possible.

Tout autre adversaire, est-ce qu'on peut s'attendre à ce que vous croisez le vainqueur Tapha Tine ! Bombardier ?

Oui, ce sont des lutteurs, des adversaires potentiels. Je suis prêt pour tout le monde.

Mais si vous snobez Eumeu Sène, est-ce que les gens ne diront pas que vous avez peur de lui ?

Si les gens veulent, ils n'ont qu'à dire que je suis un peureux. Parmi les lutteurs dans l'arène, je suis le plus courageux. Je suis le seul lutteur qui en préparant un combat, laisse les journalistes couvrir mes entraînements, de venir chez moi. Je suis le seul lutteur qui est très free lors de ses combats qui danse jusqu'à monter sur des podiums et danser avec les musiciens. Boudé fite là rek, moi je me bagarrais dans la rue jusqu'à ce qu'on me proposait de l'argent à prendre une fois que je reste toute une journée sans combattre:

Eumeu Sène estime que vous n'avez terrassé que des lutteurs en fin de carrière ?

Oui, j'allais le dire parce que je l'ai lu dans Sunu Lamb. Ces adversaires dont il parle, c'est Yékini, Tyson, etc. S'il faut parler de lutteurs en fin de carrière, il en fait partie. Parce qu'il était dans la même équipe que Yékini dans l'équipe nationale. Aussi, il est de la même génération que Tyson. Je sais que même si Tyson est plus âgé que lui, ce sera qu'une différence de deux ans environ. Eumeu Sène meu guènna maguette nieupe. Son petit frère est plus âgé que moi. Je suis né le 4 décembre 1986. Maintenant, c'est moi qui choisis mes adversaires. Pour le moment, dou mane ak mome.

Pourquoi ?

Pour le moment, je ne crois pas que c'est Eumeu Sène que je dois croiser. Il faut voir mes victimes dans l'arène. J'ai un bon palmarès. Je pense que les athlètes doivent chercher à avoir un riche palmarès, c'est important. Eumeu Sène n'a pas un bon palmarès. Le nombre de ses victoires est presque égal au nombre de ses défaites. C'est la lutte, personne n'est plus fort que tout le monde mais que les gens acceptent celui que Dieu a mis au devant de la scène.

Eumeu Sène estime qu'il vous a battu par un thiakhagoune ?

Il est en train de faire le tour du pays pour me marabouter. J'attends qu'il termine ses démarches. Mais moi, si je suis prêt, il verra. Pour être bref, je ne cible aucun adversaire. Ce sont les autres qui veulent au contraire m'affronter.

Il se dit que vous attendez à être prêt pour pouvoir accepter d'en découdre avec Eumeu. Qu'en pensez-vous ?

Je ne suis pas un lutteur qui maraboute un individu alors qu'aucun combat ne vous lie. Ce n'est pas bon et je ne l'ai jamais fait. Tout individu qui le fait, n'avance nulle part.

On n'a appris, qu'Eumeu s'est rendu aux Etats-Unis pour préparer son prochain combat.

A part Tyson et Yékini qui se sont rendus les premiers aux États-Unis, je dirai que je suis le seul lutteur de ma génération qui voyage et que les autres suivent. Parce qu'ils voient que je reviens avec un bel état de forme. C'est à partir de là que tout le monde voyage partout en Europe. J'en rends grâce à Dieu. Je ne sais pas dans quel État des États-Unis, il est parti. Seulement, New York est pour moi. S'il va là-bas, ce sont mes supporters qui vont l'escamoter avant moi. Il n'ose pas se préparer à New York.

Il se dit qu'à chaque fois que vous parlez aux États-Unis, vous prenez des protéines ?

Que les gens continuent à raconter des histoires sur mon dos. De toutes les façons, je n'ai jamais combattu en m'usant vite. J'ai toujours gagné mes combats avec une bonne condition physique. Je suis un jeune qui n'a pas besoin de faire certaines choses en tout cas.

Quelle analyse faites-vous du combat Bombardier/ Tapha Tine ?

J'ai scruté les deux adversaires. Je m'attends à un KO. Je ne sais pas qui va mettre KO son adversaire, mais je crois savoir qu'il y aura un KO.

Source : Sunu Lamb
 


Dimanche 24 Juin 2012 - 12:58


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter