PRESSAFRIK.COM ,  L'info dans toute sa diversité



Borloo pour l’électrification de l’Afrique

Le projet de l’ancien ministre français Jean-Louis Borloo visant à électrifier l’Afrique en 10 ans, sera défendu mardi à l’Assemblée nationale par le président du Parlement panafricain Roger Nkodo Dang.



Borloo pour l’électrification de l’Afrique

L’initiative "Energies pour l’Afrique" a comme objectif principal la création d’une agence pour l’électrification du continent.

"Chaque année, 10 millions d’Africains supplémentaires n’ont pas accès à l’énergie. Si l’on ne fait rien, les problèmes de migration vont continuer," décrypte l’ancien ministre de l’environnement. En effet, l’accès à l’électricité est crucial puisqu’il engendre l’accès à l’eau, au développement économique, social et culturel.

Plus tard dans la semaine, à Malte, une présentation du projet sera faite aux chefs d’État et de gouvernement participant au sommet Europe-Afrique sur les migrations.

Au Palais de Chaillot à Paris, l’exposition "Lumières d’Afrique" sera inaugurée. Parmi les participants s’y trouveront 54 artistes venus des 54 pays africains.

Financement

"Le coût de ne pas le faire est supérieur au coût de faire," assène Jean-Louis Borloo. Car cette agence serait financée par les pays industrialisés.Pour l’Europe, le coût atteindrait 1,2 milliard d’euros.

Le timing de la présentation du projet n’est évidemment pas un hasard. Il s’agit de lancer l’agence avant le début de la COP 21. "C’est maintenant que cela se joue," précise Borloo.
source bbc Afrique


Dior Niang

Mardi 3 Novembre 2015 - 14:37



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter