Bosnie: l'opposition se réunit en assemblée citoyenne à Sarajevo

Les manifestations se poursuivent en Bosnie. Plus d’un millier de personnes se sont encore rassemblées lundi devant le siège du gouvernement pour réclamer la démission du Premier ministre. Ces protestations, d’abord sociales, prennent l’allure d’une révolte contre un pouvoir détenu par pas moins de 150 ministres à différents niveaux de la fédération.



Sarajevo, le 10 février en fin de journée, des cordons de policiers tentent de contenir les opposants. REUTERS/Dado Ruvicrajevo
Sarajevo, le 10 février en fin de journée, des cordons de policiers tentent de contenir les opposants. REUTERS/Dado Ruvicrajevo

Les manifestations en Bosnie entrent dans leur septième jour. D’un côté les manifestants, qui demandent la démission du gouvernement fédéral jugé corrompu et la mise en place d’un gouvernement d’experts apolitiques, vont siéger en assemblée citoyenne pour la première fois. Cette initiative marque le début de leur organisation. « Les habitants de Sarajevo et de Bosnie-Herzégovine vont former un comité de normalisation, formé de citoyens respectables et apolitiques et qui n’ont pas de dossier criminel » lance au mégaphone un porte-parole des manifestants.

En face, le Premier ministre fédéral Nermin Niksic a rejeté toute démission lundi soir à la télévision et n’accepte que des élections anticipées. « Nous pensons que les élections sont la clé en ce moment, et ceux qui éventuellement empêcheraient la loi électorale de passer au Parlement sont en fait en faveur de ce chaos et ce désordre, car la rue, avec tout le respect que je dois aux manifestants, ne peut pas décider de la vie politique » déclarait le Premier ministre.

Les protestataires ne veulent pas de ces élections car, ne se sentant représentés par aucun parti, ils estiment n'avoir rien à attendre d’un tel scrutin. Le Parlement devrait décider ce mardi matin si un scrutin anticipé sera organisé, et dans l'attente, le gouvernement parie sur l'essoufflement des manifestations avec le temps.

Source : Rfi.fr
 



Mardi 11 Février 2014 - 12:15



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter