Botswana- Sénégal : Joel Mogorosi, le guide des «Zèbres»



Botswana- Sénégal : Joel Mogorosi, le guide des «Zèbres»
Joel Mogorosi, le milieu de terrain des Zèbres du Botswana, adversaire des Lions du Sénégal, ce mercredi, à Gaborone, sera un des hommes à surveiller pour les hommes d’Alain Giresse.
Buteur contre la Tunisie (1-2), samedi, le joueur du Bloemfontein Celtic dans le championnat sud-africain est le plus expérimenté de la sélection botswanaise qu’il a rejoint en 2010.

Retenu par son club lors des deux matchs préliminaires contre la Guinée-Bissau (2-0 et 1-1), il demeure un élément incontournable de l’équipe botswanaise qui va encore compter sur lui pour créer le danger.

A 30 ans, Mogorosi est très motivé à l’idée de faire participer son pays à une CAN après une première expérience au Gabon. Il avait raté la CAN 2012, la seule qu’a jouée le Botswana, à cause d’une fracture de l’avant-bras à quelques semaines de la compétition.

Le Botswana avait d'ailleurs connu un parcours difficile avec trois défaites contre le Ghana (0-1), la Guinée (1-6) et le Mali (1-2).

Cette expérience et sa foi en son jeu font de lui le cadre de l’équipe de Peter Butler qu’il avait poussé, malgré la défaite (1-2), à jouer sans complexe contre les Aigles de Carthage.

Après cette première défaite, il espère guider son équipe contre le Sénégal sous peine de se laisser distancer dans la course à la qualification dans le groupe G.

Sûr de son jeu, Mogorosi a d’ailleurs, dans un entretien avec l’agence officielle du Botswana, indiqué que son équipe allait jouer ses chances à fond et que les matchs contre la Tunisie et le Sénégal « seront des rencontres avec 11 hommes contre 11 autres hommes ».

Au sujet de ses jeunes coéquipiers, il a déclaré avoir trouvé un « groupe engagé pour se battre pour son pays et surtout très mature ».

Vingt-deuxième pays africain dans le dernier classement FIFA, le Botswana ne veut se faire aucun complexe face au Sénégal (10-ème africain). 

S'il a perdu le pari d’aller gagner ou faire un match nul en Tunisie, l’unique buteur lors de la double confrontation contre le Burundi dans les préliminaires (0-0 et 1-0) sait qu’un résultat positif peut les relancer dans la course à la qualification à la CAN 2015.

Les deux premières équipes de chaque poule (au nombre de sept) de même que la meilleure 3-ème de la phase des poules, rejoindront le Maroc, pays organisateur, à la phase finale de la CAN 2015.
 

Avec APS

Mercredi 10 Septembre 2014 - 13:34



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter