Bougazelli-peine de mort : «Je suis prêt et je vais me battre jusqu’au bout»

La peine de mort doit être rétablie au Sénégal. C’est le souhait du député Seydina Fall, dit Bougazelli. Selon lui, la recrudescence des meurtres ne peut être résolue que par la peine capitale. Son rétablissement aura le don de faire réfléchir par deux fois quelqu’un avant qu’il ne tente d’ôter la vie d’autrui.



Bougazelli-peine de mort : «Je suis prêt et je vais me battre jusqu’au bout»
«Cette proposition de loi a déjà été faite il y a deux ans. J’ai même interpelé le Président Moustapha Niasse pour qu’on règle ce problème », a déclaré le député Seydina Fall outré par la recrudescence des meurtres et autres violences.

Le parlementaire, interrogé par nos confrères de la Rfm, est d’avis qu’il n’y a qu’une solution pour régler ce problème : «pour régler ce problème il faut qu’on applique la peine de mort ici au Sénégal. Et nous, nous sommes prêts pour ça»

Pour le moment révèle-t-il, ils ont constitué un collectif constitué de «Me El Hadj Diouf, Imam Mbaye Niang, ainsi que d’autres députés. Nous somme prêts pour accompagner cette loi», fait-il savoir.

Quant aux déclarations du ministre de la Justice, Me Sidiki Kaba, qui avait soutenu qu’il n’y aura pas de rétablissement de la peine de mort dans notre pays, le député montre tout son mécontentement : «je ne suis pas d’accord avec le ministre de la Justice parce que tout le temps, on voit des crimes. Mais comment faire pour régler cette situation ? Il faut qu’on prenne nos responsabilités. Je suis prêt et je vais me battre jusqu’au bout », conclut-il.

Ousmane Demba Kane

Vendredi 4 Novembre 2016 - 19:37



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter