Bouna Coundoul, le portier de l’équipe nationale sénégalaise n’a plus de club

Après deux ans sueurs au « New York Red Bulls », le gardien de but de l’équipe nationale du Sénégal vient d’être remercier via une lettre de sortie à quelques semaines du début de la Can 2012, prévue au Gabon et en Guinée-Equatoriale.



Bouna Coundoul, le portier de l’équipe nationale sénégalaise n’a plus de club
Les dirigeants du club ne comptent plus sur l’international sénégalais pour la présente saison. En tout cas c’est ce qu’on peut tirer succinctement sur le site de la Mls. « Il doit être gardien titulaire quelque part. Mais ça ne sera pas ici », a prévenu Erik Soler, le manager général du club.

Arrivée au sein du club en 2009, Bouna Coundoul qui se prépare à vivre sa deuxième Coupe d’Afrique des nations avec le Sénégal en janvier prochain, devra donc trouver un autre club pour poursuivre sa carrière internationale. Une fin douloureuse pour celui qui à régné pendant une bonne période dans les buts des « Red Bulls » de New York.

Selon certains observateurs du cuir rond, cela était prévisible. Son statut d’international n’a jamais plu aux dirigeants du club « Red Bulls » de chez Barack Obama. D’ailleurs, il a failli être lâché en juin dernier lors de la dernière phase des éliminatoires de la Can 2012. Car ces derniers n’avaient pas apprécié sa convocation contre le Cameroun (0-0), lors que son club devait effectuer une tournée au Mexique, à la même date.

Son entraîneur Erik Sutton, qui avait fini par le classer sur la liste des transferts, sera contraint de le garder au dernier moment. Au club depuis 2009, Bouna Coundoul ne portera plus le maillot des New York Red Bulls. Cela porte à deux, les personnalités de l’équipe nationale sénégalaise qui sont sans club, en l’occurrence Amara Traoré, ex-sélectionneur des « Lions de la Téranga » et Bouna Coundoul, sociétaire de New York Red Bulls.    


Samedi 17 Décembre 2011 - 14:09



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter