Bourguiba: un conducteur de scooter terrasse une jeune femme et récolte le mépris des badauds malgré ses blessures



L’accident s’est produit aux alentours de 21 heures. A 21 h 35, la jeune femme environ 25-30 ans gisait à même la bitume sur l’avenue Bourguiba à hauteur de la station d’essence peu avant le rond-point de castor. Pendant 35 minutes, la jeune femme n’a pas changé de position et se touchait tout le temps le dos. Preuve qu’elle semblait atteinte, son évacuation n’a pas été facile. Les sapeurs-pompiers ont dû s’y mettre à plusieurs pour l’immobiliser, la soulever avec précaution avant de la porter sur la civière et la faire intégrer dans l’ambulance qui a ensuite pris la direction de l’Hôpital Général de Grand-Yoff (HOGGY).

 
Le conducteur du scooter était aussi mal en point, le menton en sang, son tee-shirt blanc était maculé de rouge. Les sapeurs-pompiers lui ont aussi porté secours. Mais loin de la civière, l’homme s’est rapproché de l’ambulance par ses propres moyens, l’un des secouristes lui tenait juste la main alors qu’il marchait.
 

Du soutien, il n’en a pas eu des badauds et autres curieux en grand nombre sur les alentours de l’accident. Il gisait à 50 m à peine de la jeune femme qui a bénéficié de toutes les attentions, certains d’essayer de la consoler, d’autres ont même réussi à se procurer un oreiller pour qu’elle puisse y poser sa tête, alors que, pour lui, rien d’autres que des regards curieux.  Des gens sur place, sont mêmes formels là-dessus : « il fait semblant ». Dans tous les cas, son scooter s'est désintégré sur place.


Mardi 22 Juillet 2014 - 03:36



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter