Bousculade meurtrière de Mina: L'histoire pathétique d'une jeune Sénégalaise qui vivait à Paris

Aminata Touré surnommée "Bijou" est restée dans la bousculade qui a fait plus de 700 morts à Mina en Arabie Saoudite. Bijou était Mme Cissé. Son mari vit aux Etats unis. Elle est mère de deux filles. La plus jeune qui a trois ans avait rejoint Paris il y a quelques mois pour y effectuer ses études.



Bousculade meurtrière de Mina: L'histoire pathétique d'une jeune Sénégalaise qui vivait à Paris
L'information est tombée hier aux alentours de 18h. Toute la famille Touré de Thiès est inconsolable alors que ses amis d'enfance à la Cité du Rail et en Europe parlent d'elle en bienfaitrice. Bijou Touré est parmi les victimes de la bousculade très macabre à Mouna. Elle était griévement blessée. Elle a finalement succombé à ses blessures avant hier.


La Sénégalaise qui vivait à Paris avait plus de la trentaine. Elle était mariée à un compatriote qui vit au pays de l'oncle Sam. Aminata Touré laisse derrière elle, deux filles. L'une a un peu plus de 6 ans alors que la cadette avait fini de rejoindre la France il y a juste quelques mois pour y effectuer ses études.


D'une largesse incommensurable, Bijou comme l'appelait ses intimes, était très active dans le commerce selon les témoignages d'une de ses amies vivant en Europe. D'ailleurs elle s'était rendue à la Mecque pour accompagner sa maman qui a une santé fragile. Finalement Dieu a voulu que sa mère rentre sans sa fille qui lui a permis d'exécuter le cinquième pilier de l'Islam. Son vol retour est même annoncé vers la fin de cette semaine.


Jean Louis DJIBA

Mercredi 30 Septembre 2015 - 04:58




1.Posté par ba le 30/09/2015 13:41 (depuis mobile)
Une grande dame machallah. Une bienfaitrice avec le commerce facile. Tu vas nous manquer. Yalla na leu yalla kharé aldiana fidawsi thi barke sangue sangue yi seydina mohamad salawoul tala aleyi wassalam.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter