Boycott des officiels marocains de la marche en raison de "caricatures blasphématoires"



Le ministre des Affaires étrangères marocain, Salaheddine Mezouar, n'a finalement pas pris part à la marche contre le terrorisme aujourd'hui à Paris "en raison de la présence de caricatures blasphématoires" du prophète dans le défilé, selon un communiqué officiel diffusé par l'ambassade marocaine.

"La délégation marocaine a présenté dimanche à l'Elysée les sincères condoléances du Royaume du Maroc" à la France, mais "n'a pas pris part à la marche organisée à Paris en raison de la présence de caricatures blasphématoires du prophète", selon le texte. Des dizaines de responsables étrangers, dont des musulmans, ont participé à ce défilé monstre contre le terrorisme après les attaques terroristes sanglantes qui ont frappé la France.

Avec le Figaro

Dimanche 11 Janvier 2015 - 21:24



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter