Bozizé «n'a de leçons à donner à personne», estime le porte-parole de la présidence

Le président déchu centrafricain François Bozizé était samedi dernier notre invité. Il a affirmé vouloir reprendre le pouvoir dans son pays « si l'occasion se présente ». L'ancien président a aussi annoncé la création d'un Front pour le retour de l'ordre constitutionnel en Centrafrique (Frocca), qui aura pour mandat de « suivre de près et dénoncer tout ce qui se passe au pays ». Réaction à Bangui : Maurice Yondo, porte-parole de la présidence de la République affirme que le pouvoir actuellement en place à Bangui n'a aucune leçon à recevoir de l'ancien président.



François Bozizé, le président déchu de la République centrafricaine. - Africanarguments.org
François Bozizé, le président déchu de la République centrafricaine. - Africanarguments.org
Maurice Yondo
Porte-parole de la présidence de la République
Bozizé a pris le pouvoir par les armes pour ensuite légitimer ça par les urnes. On connaît la technique en Afrique. (…) Et quand on perd le pouvoir on est plus d’accord, on dit qu’on cherche le retour à l’ordre constitutionnel. Je pense que ce n’est pas honnête. Il n’a pas respecté la Constitution pendant qu’il gérait la chose publique. Il n’a de leçons à donner à personne.
Plus


Source : Rfi.fr
 

Dépéche

Mardi 13 Août 2013 - 12:21



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter