Braquages sur les routes : Saraya réclame son camp militaire

Quarante-cinq jours après le braquage qui a causé la mort de deux individus entre Kondokho et Missira Sirimana, les habitants de Saraya réclament l’érection d’un camp militaire dans leur terroir pour assurer la sécurité dans cette zone.



Braquages sur les routes : Saraya réclame son camp militaire

«Nous réclamons au gouvernement l’érection à Saraya d’un camp militaire pour assurer la quiétude des populations de la localité», a assuré le maire de Bembou,  Mady Danfakha. Ce dernier explique cette revendication par le fait que la seule présence des gendarmes ne suffit pas à décourager les malfaiteurs, d’autant plus que les moyens logistiques font terriblement défaut aux hommes en bleu qui ont des bases dans cette contrée de l’est du Sénégal.
 

Selon les habitants de Saraya, la densité  de la végétation dans cette zone rend difficile le travail des gendarmes, d’où la nécessité de les renforcer en érigeant un camp militaire aux alentours


Ousmane Demba Kane

Dimanche 13 Août 2017 - 13:13



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter