Bras de fer Etat/Enseignants : Mamadou Lamine Dianté et compagnie campent sur leur position

Alors que la décision de Serigne Mbaye Thiam de procéder à la réquisition des enseignants grévistes pour disposer des notes des élèves commence à être appliquée, les enseignants réitèrent leur détermination à continuer la lutte. C’est ce qu’a déclaré Mamadou Lamine Dianté le Secrétaire général du Grand cadre. Selon lui, pour le moment, ils vont se contenter de faire le suivi de l’application de la directive.



Bras de fer Etat/Enseignants : Mamadou Lamine Dianté et compagnie campent sur leur position
«Nous sommes en train de faire le suivi. A Dakar et à Thiès, des lettres d’avertissement ont été envoyées aux collègues à partir des Inspections d’académies. Et à Koungheul on nous a signalé ce matin qu’au Collège Franco-arabe, la gendarmerie a débarqué avec un lot de réquisition pour les remettre au nom du Préfet de Koungheul aux enseignants », a déclaré le leader syndical qui se prononçait sur l’application de la décision du ministre de l’Education nationale, Serigne Mbaye Thiam.

Poursuivant ses propos, M. Dianté informe que les professeurs qui ont reçu les lettres ou les réquisitions, sont plus que jamais décidés à ne pas céder : « Alors ces enseignants se sont juste contentés de prendre les réquisitions et de demander aux gendarmes de rentrer en attendant de s’en référer à leur syndicat. Et dans tous les cas, que ça soit avec les lettres d’avertissement ou avec les réquisitions, les enseignants sont décidés à continuer la lutte et de ne pas rendre les notes», révèle-t-il.
 

Ousmane Demba Kane

Vendredi 27 Mai 2016 - 13:53



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter