Bras de fer entre les lutteurs et le CNG sur l’argent des retenues : Le ministre des sports avantage les camarades de Kairé



Bras de fer entre les lutteurs et le CNG sur l’argent des retenues : Le ministre des sports avantage les camarades de Kairé
L’étau se resserre autour d’Alioune Sarr et du Comité National de gestion (CNG) de la lutte. Tout comme l’Association des lutteurs en activité dirigée par Boy Kairé, qui réclame la clarté sur la ponction des reliquats par le CNG, le nouveau ministre des sports, Abdoulaye Makhtar Diop aussi  promet d’entendre Alioune Sarr et compagnie sur cette affaire. « Le CNG me dira où est passé l’argent des retenues sur les cachets des lutteurs », a averti sur les colonnes du journal « L’observateur », le suppléant de Faustin Diatta. Une promesse qui vient  réconforter les camarades de Boy Kairé dans leur combat. Même s’il affiche une confiance pour le président du CNG, Alioune sarr, le nouveau patron du sport n’exclut guère le contrôle, et montre sa détermination à régler ce contentieux qui secoue l’arène sénégalaise. « Il faut que le CNG nous dise où est-ce qu’il met l’argent qu’il retire aux lutteurs. Jusqu’à preuve du contraire, je crois qu’Alioune Sarr ne détourne pas l’argent de la lutte », pense le ministre. « Donc il ne peut pas refuser de nous dire où est passé l’argent des lutteurs. Si le CNG fait cela, il n’y aura plus de problème. De toute façon si le CNG refuse de nous le dire, quand ils me rendront compte, je vais divulguer le rapport financier dans la presse », confie-t-il. Toutefois, Abdoulaye makhtar Diop compte s’y prendre dans la concertation avec toute la famille de la lutte, pour apporter une solution.


Mercredi 19 Octobre 2011 - 13:04




1.Posté par ras diogomaye le 22/10/2011 04:04
Si A. mactar Diop réagit contre le président du CNG de lutte,c'est qu'il faut nommer un autre ministre des sport plus stables et cultivé et mieux compréhensible,et non un gueulard qui n'an pas de diplomatie comme ces petits lutteurs égotistes ,dont l’effleurie va les tuer., se croyant des demi Dieu avec leur mutuelle politique.Ces gens là,n'ont rien compris. Qui ne vois pas ce grand effort que Alioune sarr et le CNG a fait de la lutte et des lutteurs qu'on considérait de cons. Il faut être reconnaissant.
ce nouveau ministre ne doit pas parler aux lutters avant de recevoir Alioune Sarr.C'est pas le ministre qui parlera avec les lutteurs mais c'est le CNG qui l'instance dirigeante de la lutte.Ablaye mactar doit mener sa politique q'avec le CNG . Sinon il créera des brouilles interminables dans l'arène. Dans ce pays ,il faut de la rigueur pour réussir.,et le CNG est dans cette optique.
pour le rapport des coupures, oui il faut que le CNG prend connaissance pour juger.Mais regardez la lutte et ses intervenants ,tout c'es la création de Alioune Sarr et de ministre. Le ministère du sport ne fout absolument rien dans la lutte. Je ne sais pourquoi ces petits lutteurs attend du ministre

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter