Brésil/Allemagne - (1-7) : La tristesse de Dilma Rousseff



Brésil/Allemagne - (1-7) : La tristesse de Dilma Rousseff
C'est peu dire qu'au Brésil, le football est une affaire d'État. Normal donc, lorsque les choses vont mal, que le pouvoir pointe le bout de son nez.

Après la rencontre de mardi soir, la présidente du pays, Dilma Roussef, a officiellement présenté ses excuses à tous les Brésiliens. Très affectée par l'élimination de la Seleção, celle qui remettra le trophée au vainqueur de la compétition s'est fendue d'un communiqué de presse dans la soirée. « Comme tous les Brésiliens, je suis très, très triste de la défaite. Je suis immensément désolée pour nous tous, les fans et les joueurs. Mais nous ne laissons pas tomber. »

À la tête du pays depuis 2011, Dilma Rousseff y est également allée de son tweet : « Brésil, relève-toi et donne une réponse »


Pas sûr qu'il soit déjà en état de marcher à nouveau.

sofoot

Mercredi 9 Juillet 2014 - 10:50