Brésil : Dilma Rousseff accueille le pape à Rio avec un discours très politique

Deux discours, l’un politique et l’autre spirituel au palais de Guanabara pour cette cérémonie d’accueil du pape François. La présidente Dilma Rousseff dans son allocution de bienvenue a saisi cette tribune pour s’expliquer sur la grogne sociale qui agite le Brésil. Mais le pape François a choisi de quitter le registre du social, pour adopter un discours plus pastoral.



Brésil : Dilma Rousseff accueille le pape à Rio avec un discours très politique

Reconnaissant dans son hôte un leader religieux, grand défenseur de la justice sociale, Dilma Rousseff s’est présentée au pape argentin comme une alliée dans la recherche commune de la construction d’un monde meilleur. Un discours d’accueil donc très politique.

En revanche, le pape n’est pas allé sur ce terrain qu’il arpente avec aisance : pas un mot sur la pauvreté , les inégalités sociales, l’ultralibéralisme, la finance dérégulatrice. Son discours d’arrivée a été pastoral et spirituel : donner aux jeunes le goût du Christ et l’élan missionnaire, avec cette très belle phrase : « La jeunesse est la fenêtre à travers laquelle l’avenir entre dans le monde ».

Une jeunesse, a rappelé le pape, qui pose « le grand défi au monde adulte » de « lui proposer les conditions matérielles et spirituelles nécessaires à son épanouissement ». 
Simple, affectueux, concret : le pape François a donné au palais de Guanabara l’esprit de ces 28e Journées mondiales de la jeunesse.

 

 
 
Comme vous le savez, la principale raison de ma présence au Brésil dépasse ses frontières. En effet , je suis venu pour les Journées mondiales de la jeunesse. Je suis venu rencontrer les jeunes de toutes les parties du monde , attirés par les bras grands ouverts du Christ Rédempteur (...) Ces jeunes viennent de continents divers, parlent des langues différentes et sont porteurs de cultures variées ; cependant ils trouvent dans le Christ les réponses à leurs plus hautes et communes aspirations et ils peuvent se rassasier d'une vérité limpide, d'un amour authentique qui les unissent au-delà de toute diversité.
Pape François


RFI

Mardi 23 Juillet 2013 - 12:07



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter