Brésil: appel à la grève générale contre les réformes du président Temer

Grève générale au Brésil contre les réformes sociales du président Michel Temer, ce vendredi 28 avril. Un mouvement qui s’annonce très suivi dans les transports en commun, les banques, ainsi que dans l’enseignement. De fortes perturbations sont attendues.



Brésil: appel à la grève générale contre les réformes du président Temer
Pas ou peu de métro dans les grandes villes, pas de train ni de bus. On s’attend à de fortes perturbations à l’occasion de cette grève générale. Des militants promettent également de bloquer l’accès aux deux aéroports de Sao Paulo, avant de manifester dans la journée.

Les syndicats se sont mobilisés pour protester contre les réformes du président conservateur Michel Temer qui a succédé à Dilma Rousseff, il y a un peu moins d’un an. Notamment, la réforme de la loi du travail, qui vient d’être approuvée par la Chambre des députés, la loi sur la sous-traitance, et surtout la très impopulaire réforme des retraites, qui vise à réduire les déficits. Des réformes rejetées par l’opposition, emmenée par l’ancien président Lula.

Le mouvement a reçu l’appui de l’Eglise catholique et plusieurs écoles privées resteront, elles aussi, portes closes. Les élèves auront donc un grand pont jusqu’à mardi, lendemain du 1er mai.

rfi.fr

Vendredi 28 Avril 2017 - 12:23



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter