Brexit : des milliards en moins pour le développement, l’Afrique doit donner des réponses, (HSF)



Brexit : des milliards en moins pour le développement, l’Afrique doit donner des réponses, (HSF)
«Les partis d’extrême droite, les euro sceptiques en ont profité aujourd’hui et c’est ce qui a amené le Brexit qui a été effectivement un tissu de mensonges sur l’Islam, l’immigration, la xénophobie, la racisme, raison pour laquelle ils ont tous dit Oui, tout le monde s’attendait à ça. Donc vous avez vu les sondages après l’ère Brexit, il y a eu une pétition de signatures qui a recueilli plus de quatre (4) millions de signatures, on parle même de majorité qualifiée,… », décortique le président de Horizons Sans Frontière (HSF).

Le Royaume Uni, les  15 % du fond européen pour le développement, ce sont des milliards de moins pour l’Afrique et selon Boubacar Seye, l’Afrique doit prendre ses responsabilités.

«Que les Anglais quittent ou pas, je crois que ce n’est pas notre problème. Notre problème étant aujourd’hui que l’Afrique prenne ses responsabilités parce que le défi est là : c’est la préservation des ressources naturelles en Afrique qui fait l’objet de beaucoup de convoitise, les appétits sont grands et il faudrait que les Africains eux-mêmes doivent prendre leur destin en main. Il faudrait aujourd’hui vu ce contexte géopolitique très tendu, miné par des crises qui sont un enchevêtrement de facteurs endogènes et exogènes qui n’échappe pas aux tensions géopolitiques, géoéconomiques mondiales, il faudrait que l’Afrique donne des réponses. 


Lundi 11 Juillet 2016 - 20:30



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter