Brûlot contre la gendarmerie : le face-à-face Général Fall-Colonel Ndaw aura bel et bien lieu

L’affaire s’emballe. Le Colonel Ndaw arrive pour s’expliquer sur ses révélations explosives dans le cadre de son ouvrage, « Pour l’honneur de la gendarmerie sénégalaise ». Au moment où le Président Sall a rappelé aussi le Général Fall, ancien haut commandant de la gendarmerie, mis au banc des accusés par accusé pour corruption, haute trahison, meurtre, enrichissement illicite par son second. La décision est prise ce mardi.



Gage d’impartialité ? Ou l’Etat du Sénégal aurait-il finalement pris la pleine mesure de l’ampleur des dégâts ? Ce, en réajustant sa décision unilatérale de sanctionner l’ancien haut commandant en second de la gendarmerie, le Colonel Ndaw auteur du brûlot ? Dans tous les cas, après le rappel de ce dernier suite à ses terribles révélations de malversations, enrichissement illicite dans le cadre du dossier Casamance, corruption, meurtre…, le gouvernement est passé à la vitesse supérieure. Le Général Fall est aussi rappelé. Ce, par le Président de la République, Macky Sall et la décision est prise ce mardi, livre le journal « LeQuotidien ».
 

Le régime Sall serait-t-il gêné par le fait que le dossier qui mouille son représentant diplomatique ait des échos internationaux défavorables sur l’image du Sénégal ? Pour l’heure, rien n’est moins sûr. Ce qui reste sûr, c’est que se prononçant sur la question, le ministre des Forces armées, Augustin Tine n’avait pas manqué de mettre en exergue le fait que le Colonel Ndaw n’avait pas le droit de s’épancher ainsi sous prétexte de l’obligation de réserve de mise au niveau de la gendarmerie. Et que le Général Fall, l’accusé, pouvait ester en justice. Du côté du gouvernement, c’était clair, c’est l’Inspection générale des forces armées qui sera mise en branle contre le colonel.
 
Affaire à suivre. 


Jeudi 24 Juillet 2014 - 10:57




1.Posté par Leuk le 24/07/2014 13:01
Il ne faut pas que l'on politise cette affaire-là, déja trop grave !

C'est d'abord une question militaire et l'auteur a bien pris la mesure des conséquences de son acte dans le cadre militaire.
Il l'assume. Peut-être que l'enjeu en vaut le sacrifice, on saura, on saura.

Par la suite, et dans le fond, on verra ce qu'il en est réllement des allégations portées dans les 2 tomes (disponibles en téléchargement au format pdf. Commencer par le tome 2).

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter