Budget des Institutions de la République: Macky grossit, Niasse stagne, Aminata Tall maigrit



Budget des Institutions de la République: Macky grossit, Niasse stagne, Aminata Tall maigrit
La Présidence, l’Assemblée nationale, le Conseil Economique Social et Environnemental (CESE), le Haut Conseil des Collectivités Territoriales (HCCY) et la Primature se partageront un budget global de 149.1 milliards de F CFA. Il faut dire que la Présidence de la République et la Primature se taillent la part du lion et de loin.

De 72 271 526 300 F CFA en 2016, le budget de Macky a été revu à la hausse et passe à 74 058 170 320 F CFA. Bien qu’en baisse, la somme allouée à la Primature reste toutefois conséquente par rapport aux autres Institutions de la République.

Mahammad Boun Abdallah Dionne a obtenu 48 117 273 980 F CFA contre 61 241 551 0000 F CFA en 2016.

Le budget de Moustapha Niass, président de l’Assemblée nationale, n’a pas bougé: 14 134 506 000 F CFA comme pour la gestion 2016.

A la tête du CESE, Aminata Tall a eu 6 302 087 000 F CFA contre 9 102 087 000 CFA en 2016 soit une baisse 2 800 000 000 F CFA.

Le HCCT nouvellement installé, son président Ousmane Tanor Dieng a obtenu 6 500 000 0000 F CFA.

Le Conseil Constitutionnel est passé à 1 057 057 040 F CFA contre 1 032 124 900 F CFA en 2016. Une petite baisse pour la Cour suprême qui s’est vu octroyer la somme 1 836 147 000 F CFA contre 1 886 925 760 F CFA en 2016.

4 645 692 700 F CFA contre 2 864 973 440 F CFA en 2016 pour la Cour des Comptes.
 
Son budget en très nette baisse, Mahammad Boun Abdallah Dionne a eu 48 117 273 980 F CFA contre 61 241 551 0000 F CFA en 2016. 


Lundi 28 Novembre 2016 - 15:23



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter